Mélilot

Fiche technique du Mélilot

melilot

Nom latin : Melilotus officinalis

Noms usuels : Trèfle-des-mouches, Meigle, Mirlirot, Casse lunettes, Pratelle

Famille : Papilionacées

Le nom du Mélilot vient du grec “mêli” qui signifie “miel” et de “lôtos” qui veut dire “lotus”, ce qui s’explique aisément lorsque l’on sait que les abeilles apprécient grandement cette plante.

Le Mélilot est une plante bisannuelle qui peut mesurer jusqu’à 1 m de haut. Sa tige est bien dressée et très ramifiée. Les feuilles sont composées de 3 folioles arrondis au bout et dentelés sur les bords. Les fleurs sont jaunes, réunies en grappes.

C’est une plante qui dégage une odeur plutôt agréable.

 Le Mélilot est constitué de vitamine C, de coumarine, de flavonoïdes, de résine, de glucosides.

En phytothérapie, les parties utilisées sont les sommités fleuries qui sont récoltées durant l’été. Le séchage doit être effectué à l’abri de la lumière.

Mélilot

On trouve le Mélilot en Europe jusqu’à plus de 500 m d’altitude. Il apprécie les sols calcaires et les lieux abandonnés.

Propriétés et utilisations du Mélilot

PROPRIÉTÉS DU MELILOT

Anti-inflammatoire, astringent, diurétique, sédatif, antispasmodique

UTILISATIONS DU MELILOT

Insomnie, troubles nerveux, conjonctivite, dyspepsie, névralgie, varices, blépharite, colique, bronchite

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

En rapport Entrées

Les commentaires sont clos.