Réglisse

Fiche technique de la Réglisse

Réglisse

Nom latin : Glycyrrhiza glabra

Noms usuels : Réglisse officinale, Boix doux, Bois sucré, Racine douce, Réglisse glabre.

Famille : Papilionacées

La Réglisse fut utilisée pour ses vertus médicinales dès l’Antiquité par les Égyptiens qui appréciaient ses qualités adoucissantes. Actuellement, elle est employée pour les ulcères gastriques mais également pour les fumeurs et les alcooliques en raison de son goût sucré. Il est recommandé de ne pas abuser de la consommation de la Réglisse car tout excès peut provoquer de l’hypertension artérielle.

La Réglisse est une vivace qui peut mesurer jusqu’à 1 m de haut. Elle possède une tige bien dressée, rigide et creuse. Les feuilles, composées d’un nombre impair de folioles, sont ovales, bien vertes et plutôt visqueuses sur leur face interne. Les fleurs bleu pâle apparaissent de Juin à Juillet, groupées en épis. En phytothérapie, c’est la racine de la Réglisse qui est utilisée après avoir été séchée au soleil. La Réglisse est constituée de tanin, de flavonoïdes, d’oestrogènes, de glucides, de glycyrrhizine. On la trouve en Europe méridionale jusqu’à environ 1000 m d’altitude.

Propriétés et utilisations de la Réglisse

PROPRIÉTÉS DE LA RÉGLISSE

Adoucissant, tonique, pectoral, dépuratif, digestif, diurétique, expectorant, antispasmodique, béchique

UTILISATIONS DE LA RÉGLISSE

Aérophagie, asthme, bronchite, constipation, cystite, spasme, toux, conjonctivite

CONTRE-INDICATIONS

A consommer avec modération !

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

En rapport Entrées

Les commentaires sont clos.