Bugrane

Fiche technique de la Bugrane

Bugrane

Nom latin : Ononis spinosa

Noms usuels :

Famille : Papilionacées

Ononis est tiré du mot grec “onos” qui signifie “âne” et d’onimêni qui veut dire “être utile”.

La Bugrane est une plante qui fait partie de plusieurs sous-espèces et si elle possède des épines, ce n’est pas le cas de toutes.

La Bugrane est une plante très butinée par les abeilles. Malgré ses longues épines, elle est broutée avec gourmandise par les ânes. Par contre elle peut blesser d’autres animaux lorsqu’elle se cache dans le foin sec.

Elle est composée de tanin, de saponine, de résine, de phytostérine, de glucosides, de gomme.

Elle pousse parfois jusqu’à 1 m de hauteur mais elle peut ne faire que 10 cm.

Ses rameaux épineux sont grimpants ou dressés, ils sont recouverts d’une à deux rangées de poils.

Ses feuilles trifoliées sont généralement simples au sommet.

Ses fleurs roses forment une gousse ovoïde, elles s’épanouissent d’Avril à Septembre.

Très commune en France et dans à peu près dans toute l’Europe, la Bugrane pousse aux bords des chemins, dans les terrains arides, et les sables maritimes. On peut la rencontrer jusqu’à 1500 m de hauteur.

Propriétés et utilisations de la Bugrane

PROPRIÉTÉS DE LA BUGRANE

Diurétique, dépurative, astringente, antiseptique.

UTILISATIONS DE LA BUGRANE

On l’utilise pour soigner les angines, les cystites, les eczémas, les oedèmes.

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

En rapport Entrées

Les commentaires sont clos.