Nerprun

Fiche technique du Nerprun

nerprun

Nom latin : Rhamnus cathartica

Noms usuels : Épine-de-cerf, Noirprun, Épine noire, Punajer, Bourguépine

Famille : Rhamnacées

Le Nerprun est connu depuis la Renaissance pour ses vertus purgatives mais, actuellement, c’est une plante dont l’usage est surtout vétérinaire.

Le Nerprun est un petit arbuste qui peut mesurer jusqu’à 6 m de haut mais, en règle générale, il est nettement plus petit. Son écorce est d’un brun très foncé plutôt lisse lorsqu’il est jeune mais qui se crevasse avec le temps. Les fleurs sont d’un vert jaunâtre et de petite taille. Elles fleurissent dès le mois d’Avril et jusqu’en Juin. Les fruits sont des drupes qui deviennent noires lorsqu’elles sont mûres.

Cet arbuste est de la même famille que la Bourdaine.

L’odeur dégagée par le Nerprun est plutôt désagréable. Le Nerprun est constitué de vitamine C, de dérivés anthracéniques, d’hétérosides, de sucre, de mucilage, de flavonoïdes. On utilise également cet arbrisseau pour le tournage sur bois et en marqueterie, ainsi que pour fabriquer une teinture appelée “vert de vessie”.

Nerprun : fruits encore verts et feuilles

En phytothérapie, les parties utilisées sont le fruit bien mûr, les feuilles et l’écorce. On le trouve en Europe jusqu’à 1200 m d’altitude dans les forêts, les haies, etc. Il est peu difficile et supporte toutes sortes de terrains et d’expositions solaires.

Propriétés et utilisations du Nerprun

PROPRIÉTÉS DU NERPRUN

Révulsif, purgatif, diurétique, laxatif, dépuratif, cholagogue, vermifuge

UTILISATIONS DU NERPRUN

Problèmes intestinaux, hypertension, goutte

CONTRE-INDICATIONS

Il ne faut pas utiliser l’écorce avant une période d’au moins 24 mois.

Attention, ne pas dépasser les doses prescrites !!!

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

En rapport Entrées

Les commentaires sont clos.