Fougère

Fiche technique de la Fougère

Fougère

Nom latin : Dryoptéris Filix-mas

Famille : Polypodiacées

La Fougère est connue depuis l’Antiquité où l’on utilisait son rhizome à des fins antiparasitaires. Il se montrait très efficace contre le ténia grâce à une substance qui avait des propriétés paralysantes sur ce parasite des intestins.

Il existe la Fougère mâle et la Fougère femelle, mais ce sont deux variétés différentes et le sexe n’a rien à voir dans leur appellation. Leur nom vient seulement de leur allure qui pour l’une est d’apparence virile, alors que l’autre rappelle la féminité par sa finesse et son élégance.

Fougère

Cette plante contient de la filicine. La Fougère mâle est une vivace qui dépasse facilement 1 m de hauteur. Les jeunes frondes sont enroulées en crosses. Les nervures des frondes sont recouvertes de multiples écailles de couleur brune tirant sur le roux. Les sores volumineux sont fixés près de la nervure, alignés sur deux rangées. La Fougère mâle pousse en Europe jusqu’à 1600 m d’altitude, elle apprécie les sous-bois, les forêts ombragées ou les éboulis.

Propriétés et utilisations de la Fougère

PROPRIÉTÉS DE LA FOUGÈRE MÂLE

Antiparasitaire, détersive.

UTILISATIONS DE LA FOUGÈRE MÂLE

Parasitose, goutte, rhumatismes, plaies. Utilisation uniquement sur avis médical.

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

En rapport Entrées

Les commentaires sont clos.