Scolopendre

Nom latin : Scolopendrium officinale

Noms usuels : Langue-de-boeuf, Langue-de-cerf, Herbe hépatique, Herbe à la rate.

Famille : Polypodiacées

La Scolopendre est appréciée depuis l’Antiquité car elle était considérée comme un excellent remède pour soigner les maux de foie. De nos jours, elle est utilisée pour ses vertus émollientes et expectorantes. Les phytothérapeutes et les homéopathes s’en servent couramment.

La Scolopendre est une plante vivace qui peut mesurer jusqu’à 90 cm. Elle se présente en touffes avec des feuilles longues, d’un vert brillant sur le dessus tandis que le dessous est plus clair. Le rhizome est rougeâtre et vertical, bien épais et fibreux.

La Scolopendre est constituée de mucilage, de tanin, de glucide, de choline, de vitamine c.

En phytothérapie, les parties utilisées sont les feuilles qui peuvent être récoltées durant toute l’année.

On la trouve en Europe jusqu’à 1800 m d’altitude.

Propriétés et utilisations de la Scolopendre

PROPRIÉTÉS DE LA SCOLOPENDRE

Diurétique, émollient, expectorant, béchique, résolutif, vulnéraire, astringent.

UTILISATIONS DE LA SCOLOPENDRE

Bronchite, diarrhée, rhumatismes

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

En rapport Entrées

Les commentaires sont clos.