Orme

Fiche technique de l’Orme

Nom latin : Ulmus campestris

Noms usuels : Ormeau, Yvet, Orme rouge, Orme commun

Famille : Ulmacées

Il y a trois espèces différentes d’Orme en Europe mais elles se font de plus en plus rare.

C’est un arbre qui est capable de vivre 500 ans. Connu depuis l’Antiquité pour ses vertus médicinales, il avait la réputation de faire repousser les cheveux. Actuellement, ses qualités sont appréciées des phytothérapeutes qui utilisent plus particulièrement son écorce.

L’Orme champêtre est un arbre qui peut mesurer jusqu’à 35 m de haut. Il possède un tronc cylindrique bien droit avec une écorce rugueuse marron foncé. Les feuilles sont bien pointues et dentelées sur les bords. Les fleurs apparaissent en Février et jusqu’en Avril. Elles sont rouge foncé et hermaphrodites.

Cet arbre n’a aucune odeur mais son goût est amer et âpre. L’Orme est constitué de mucilage, de tanin, de silice, de potasse.

En phytothérapie, les parties utilisées sont les feuilles et l’écorce qui doit sécher à l’abri de la lumière.

On le trouve en Europe, jusqu’à 1300 m d’altitude. Il apprécie les terrains frais et les plaines.

Propriétés et utilisations de l’Orme

PROPRIÉTÉS DE L’ORME

Astringent, cicatrisant, dépuratif, tonique, sudorifique

UTILISATIONS DE L’ORME

Rhumatisme, dartre, diarrhée, leucorrhée, contusion

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

Les commentaires sont clos.