Tout ce qu’il faut savoir sur les matériels médicaux Aucun avis

Les matériels ou équipements médicaux sont utilisés par les professionnels de santé pour soigner, diagnostiquer les patients. Généralement, ils sont en vente auprès de fournisseurs spécialisés, mais pas forcément. 

Comment classer ces équipements ?

Petit rappel

Il faut savoir que c’est le fabricant qui détermine si ses produits sont des dispositifs médicaux ou non. Car dans certains cas ce dernier peut ne pas en faire la déclaration. Pour bénéficier du statut de matériel médical, le fabricant doit inscrire son matériel dans la liste auprès de l’ANSM. Donc, il se peut que des tiroirs, un chariot à roulettes en acier inoxydable ou même un pansement ne soient pas classés comme équipement médical.

La classification

Elle est faite en 4 classes suivant des règles de classification bien strictes.

  • Classe I : regroupe les matériels de type seringues sans aiguilles, gants d’examen à usage unique, etc.
  • Classe IIa : pour les thermomètres, tensiomètres, etc.
  • Classe IIb : pour les respirateurs, couveuses, implants dentaires, etc.
  • Classe III : pour les pompes cardiaques, prothèses de la hanche, etc.

Chariot de soins: Les différents types de matériels médicaux

matériels médicaux

La liste dans la classification vue précédemment est non exhaustive, ce sont juste des exemples. Sans oublier qu’il y a différents types de matériels médicaux qui sont en fonction de son utilisation.

Les équipements thérapeutiques

Pendant l’hospitalisation, les soignants utilisent des matériels pour soigner les patients ou pour les aider à soigner. Il y a par exemple les seringues, les sondes, etc.

Les matériels de diagnostic

Ce sont les matériels utilisés dans le milieu hospitalier pour détecter la maladie à soigner : scanner, stéthoscope, etc.

Ceux pour le soutien de vie et la réanimation

Dans la salle de réanimation ou dans le bloc opératoire, l’infirmer ou le soignant aura besoin de différentes machines et de matériels pour maintenir le patient en vie.

Il faut savoir qu’il existe d’autres types de matériels médicaux comme ceux utilisés dans un bloc, voir ici pour le chariot de soins. Ou encore dans une maternité, dans le service de la gynécologie, dans le service des soins palliatifs, dans les Ehpad pour les personnes âgées, et aussi pour les soins à domicile.

Où trouver ces matériels ?

Le seul endroit où il est possible d’en trouver c’est auprès des fournisseurs. Idéal surtout pour les grandes structures comme les hôpitaux ou cliniques. Sinon vous pouvez aussi acheter directement chez le fabricant. Il faut souligner que tous les fournisseurs ne proposent pas les mêmes articles. Certains sont spécialisés dans les grands matériels, d’autres uniquement dans les consommables. Même chose pour la qualité et les marques vendues. Afin de trouver le bon fournisseur, vous devez comparer les produits, les prix et les avantages comme le retour de marchandises et le remboursement.

Les fournisseurs : que faut-il savoir ?

Qui sont-ils ?

Ils sont là pour fournir ceux dont les entités dans le cadre de santé ont besoin pour sauver la vie des patients. Ils ne sont pas des professionnels de santé, mais seulement des revendeurs. Ils obtiennent les matériels auprès des fabricants. Ce sont ces derniers qui déterminent si leurs produits sont classés comme matériels médicaux ou non. Ce sont eux qui proposent donc en premier les équipements ergonomiques et de qualité. Cependant, le fournisseur a aussi ses parts de responsabilités d’offrir des prestations et des produits de qualité.

Que proposent-ils ?

Entre les grands matériels : IRM, scanner et les plus petits : chariot d’urgence, chariot de soins, plateaux, matériels de stérilisation, guéridon, les fournisseurs proposent aussi des consommables comme le sérum et les seringues. Leurs articles regroupent tout ce qu’il faut aux hôpitaux, soignants et aide-soignant à intervenir dans toutes les situations y compris la partie admission, réadaptation, service pédiatrique, les soins de suite, etc.

S'il vous plaît, donnez votre avis

Les commentaires sont clos.