Les bienfaits de la Chiropractie médecine douce

La chiropractie est une médecine douce née aux Etats-Unis il y’a plus d’un siècle. Comme la plupart de ces techniques médicales, elle ne nécessite pas de prise de médicaments ni d’intervention chirurgicale. C’est pour cette raison qu’elle est particulièrement prisée dans le monde entier et qu’elle séduit de plus en plus de personnes dépendantes d’une douleur chronique souvent dorsale.

Qu’est-ce que la chiropractie ?

Dans son étymologie le terme de chiropractie se décompose en deux mots, chiro et praxis qui veulent dire main et action. C’est ainsi que l’on comprend que tout se passe dans la manipulation pour prévenir, diagnostiquer ou traiter toute forme de pathologies mécaniques, réelles ou supposées de l’appareil neuro-musculo-squelettique. Cette pratique aide essentiellement à permettre au corps de s’auto guérir par le biais de diverses manipulations lorsque les médicaments ne peuvent plus prendre en charge la douleur. Le point principal sur lequel les chiropracteurs travaillent se situe sur la colonne vertébrale, ce qui permet de traiter autant le squelette que le système nerveux, ainsi une grande partie des traumatismes peuvent être apaisés. De manière générale, les douleurs liées au dos et à la tête sont le plus souvent traitées par cette médecine douce.

Chiropracteur chiropractie

Quels sont les bienfaits de la chiropractie ?

Outre le traitement des douleurs ciblées lors de la consultation, la chiropractie permet aussi de voir certains bienfaits secondaires d’une personne à l’autre. A compter du moment où la manipulation d’effectue sur la colonne vertébrale, toute sorte de bénéfices peuvent alors apparaître. Certaines personnes se verront retrouver un meilleur sommeil, d’autres pourront remarquer une amélioration du transit et de la digestion quand certaines peuvent reconnaitre être bine moins stressées. Certains cancérologues n’hésitent d’ailleurs pas à faire appel à des chiropracteurs pour apporter un soulagement de la douleur à des patients atteints d’un cancer.

Qui peut bénéficier de la chiropractie ?

De la même manière que l’ostéopathie, la chiropractie peut être bénéfique à plusieurs niveaux et pour différentes personnes.

Femmes enceintes

Lors de la grossesse, le corps de la femme subit beaucoup de transformations internes et externes. Avec la chiropractie, certaines tensions sont alors réduites et permettent de faciliter le développement du bébé. Cette médecine douce peut même être un facteur d’aide au fait que le bébé se retourne au moment voulu. Les manipulations d’un chiropracteur étant sans prise de médicament, les différents changements hormonaux, posturaux ou physiologiques seront alors proscrits.

Nourrissons

La naissance est sans doute le moment le plus traumatisant de toute une vie. Cet événement difficile peut provoquer chez certains nourrissons, différentes gênes de la colonne vertébrale qui se traduisent par des coliques, des difficultés à dormir, une digestion ponctuée du RGO ou encore un allaitement compliqué. Le fait de manipuler le bébé dès la naissance peut faciliter son évolution pour la suite. De plus, tout au long de sa croissance, la moindre chute peut déstabiliser la colonne, c’est pourquoi une visite régulière chez un chiropracteur peut se révéler bénéfique à long terme.

Sportifs de haut niveau

Enfin, les sportifs de haut niveau peuvent également faire appel à des chiropracteurs de manière régulière afin d’anticiper les risques de blessures ou de provoquer une meilleure capacité de récupération après l’effort ou tout simplement accélérer le processus de récupération post blessure. A long terme, cela peut également améliorer et augmenter les performances sportives. N’oublions pas que la chiropractie est la seule pratique de santé naturelle agréée par le Comité Olympique International (et l’OMS) depuis les années 90.

Le seul point négatif à cette pratique se situe du côté de la Sécurité Sociale. La chiropractie n’est pas remboursée par la sécu, en revanche certaines mutuelles peuvent prendre en charge à différents degrés certaines consultations. Il suffit de bien choisir sa mutuelle afin de s’assurer un remboursement optimal comme pour toutes ses assurances, comparer c’est économiser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *