Viorne mancienne

Fiche technique de la Viorne mancienne

Viorne mancienne

Nom latin : Viburnum opulus

Noms usuels : Aubier, Rose de Gueldre, Boule de neige, Caillebot, Viorne flexible

Famille : Caprifoliacées

Le nom de “Viburnum” vient du latin “Vincio” qui signifie “je tresse” car les viornes peuvent être utilisées au même titre que l’osier.

La Viorne mancienne est un arbuste qui peut mesurer jusqu’à 4 m de haut. L’écorce de son tronc est gris à jaune brunâtre, avec des fissures longitudinales. Les feuilles sont opposées. Les fleurs blanches apparaissent en Mai et Juin et sont réunies en petits groupes. Les baies, de la grosseur d’un pois, deviennent rouges une fois mûres, sans aucune odeur.

La Viorne mancienne est constituée de résine, tanin, sucres, principe amer, glucoside.

Viorne mancienne

En phytothérapie, c’est l’écorce qui est principalement utilisée, ainsi que les fleurs.

On la trouve en Europe sauf dans les régions méditerranéennes. Elle apprécie les endroits frais, les sous-bois, les haies, jusqu’à environ 1400 m d’altitude.

Propriétés et utilisations de la Viorne mancienne

PROPRIÉTÉS DE LA VIORNE MANCIENNE

Antispasmodique, sédatif

UTILISATIONS DE LA VIORNE MANCIENNE

Ménopause, règles

CONTRE-INDICATIONS

Les baies sont toxines !!! A ne pas consommer.

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

En rapport Entrées

Les commentaires sont clos.