Varech

Fiche technique du Varech

Varech

Nom latin : Fucus vesiculosus

Noms usuels : Laitue marine, Goémon, Algue brune, Chêne marin, Fucus vésiculeux

Famille : Fucacées

Le nom de cette algue vient de “vrâc”, mot anglo-saxon qui signifie “rejet”. Le Varech vésiculeux est une algue brune que l’on trouve dans les zones maritimes peu profondes et plus particulièrement sur les roches où elle est présente en épaisse couche allant jusqu’à plus de 20 cm d’épaisseur.

Elle mesure jusqu’à 1 m de longueur et dégage une odeur marine. Son goût est salé mais plutôt fade. Dans l’Antiquité, le Varech vésiculeux était utilisé pour apaiser les douleurs articulaires. Plus tard, à l’époque des lumières, il servira pour soigner les personnes atteintes de maladies de peau, les scrofuleux et les asthmatiques. Au XIXème siècle, on découvre que le Varech vésiculeux est capable d’absorber les graisses, faisant de cette plante un excellent remède pour les problèmes d’obésité.

Toute l’algue est utilisée en phytothérapie aussi bien en usage interne qu’en usage externe.

Le Varech vésiculeux est constitué d’oligo-éléments, de vitamines A, B, C et E, d’acides aminés, de sels minéraux, d’iode et de brome.

On trouve cette algue sur les côtes de la Manche et de l’Atlantique.

Propriétés et utilisations du Varech

PROPRIÉTÉS DU VARECH

Anti-inflammatoire, diurétique, stimulant, laxatif

UTILISATIONS DU VARECH

Excès d’appétit, constipation, cellulite, psoriasis, artériosclérose, goître, obésité.

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

Les commentaires sont clos.