Sorbier des oiseleurs

Fiche technique du
Sorbier des oiseleurs

Sorbier des oiseleurs

Nom latin : Sorbus aucuparia

Noms usuels : Sorbier sauvage, Sorbier des grives, sorbier des oiseaux


Famille : Rosacées

Il existe 80 espèces de sorbiers

Le Sorbier des oiseleurs est un arbre qui mesure environ 8 à 15 m de haut. Son écorce est brunâtre et lisse. Les feuilles caduques sont constituées de plusieurs folioles (jusqu’à 17) qui sont dentelés sur les bords. Les fleurs blanches s’épanouissent du mois de Mai jusqu’en Juillet. Petites, elles sont réunies en corymbes. Les baies sont rondes, petites et d’un rouge clair se réunissent en grappes et s’épanouissent d’août à novembre.

Sorbier des oiseleurs

On le trouve en Europe sauf dans les régions méditerranéennes. Il aime les sols secs et rocailleux et les terres acides. On peut le voir près de forêts, notamment d’épicéas. Toutefois, il est également présent en ville ou dans les landes.

Cet arbre n’a pas une odeur très marquée mais elle ressemble à celle de l’aubépine.

La meilleure période de récolte se situe au mois d’octobre, époque où les baies sont colorées et fermes. Elles permettent de réaliser des gelées et des confitures et l’on y ajoutera des pommes qui fourniront plus de pectine (nécessaire pour la gélification). Il est également recommandé d’éliminer les graines, car elles contiennent de l’acide cyanhydrique.

En gastronomie, elles accompagnent les viandes et peuvent être mêlées à des céréales (les baies doivent toujours être cuites).

En effet, on évitera formellement de les consommer fraîches en raison de leur trop forte acidité, car elles peuvent provoquer des vomissements, des douleurs intestinales ou encore des éruptions cutanées. Le mieux est encore de les manger cuites.

Attention : les femmes enceintes et les jeunes enfants se doivent d’en éviter la consommation quelle que soit la manière dont les baies sont préparées.

Le Sorbier des oiseleurs est constitué de vitamine C, de sucre, de pectine, tanin, sorbitol, acides organiques, polyphénols, flavonoïdes…

Les parties utilisées en phytothérapie sont le fruit et les feuilles.

Le sorbitol est extrait des fruits pour différents usages dans l’industrie alimentaire notamment.

A noter que le Sorbier des oiseleurs était (et est encore) une plante employée couramment en magie et sorcellerie pour ses pouvoirs de protection contre les maléfices (maison, voyageur, etc), mais aussi pour améliorer les capacités psychiques.

Propriétés et utilisations du Sorbier des oiseleurs

PROPRIÉTÉS DU SORBIER DES OISELEURS

Astringent, diurétique, emménagogue, antihémorragique, antiscorbutique, laxatif.

UTILISATIONS DU SORBIER DES OISELEURS

Diarrhée, maux de gorge (gargarismes), hémorroïdes (en lavement), pertes blanches (douche vaginale), nausée

CONTRE-INDICATIONS

Attention ! Les fruits ne sont pas consommables lorsqu’ils sont crus !!!

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

En rapport Entrées

Les commentaires sont clos.