Salsepareille

Fiche technique de la Salsepareille

Salsepareille

Nom latin : Smilax aspera

Noms usuels : Liseron épineux, Smilax rude, Liset piquant, Gramon de montagne

Famille : Liliacées

Il existe de très nombreuses espèces de Salsepareilles disséminées un peu partout autour du globe dans les régions humides et tempérées. Seules certaines d’entre elles ont des vertus médicinales.

Ses qualités sont reconnues depuis fort longtemps et, de nos jours, la Salsepareille est appréciée des personnes qui sont atteintes d’asthme : sa racine peut être écrasée et séchée pour être fumée, assurant un bien-être et un soulagement de ce type de maux.

Fruits de la Salsepareille
Fruits de la Salsepareille

La Salsepareille est un petit arbrisseau qui peut mesurer jusqu’à 2 m de haut. Sa tige est tordue avec des épines. Les feuilles persistantes sont brillantes, vert foncé avec de petites tâches d’un vert plus clair. Le bord est agrémenté d’épines. Les fleurs apparaissent dès le mois d’Août et jusqu’en Octobre. Elles sont blanc verdâtre et groupées en ombelles. Le rhizome peut être très long avec des racines brunes ou grisâtres.

C’est une plante dont l’odeur est agréable.

La Salsepareille est constituée de glucides, de saponine, de tanin, de potassium et de calcium.

En phytothérapie, la partie utilisée est la racine.

On la trouve en Europe méridionale jusqu’à 300 m d’altitude. Elle affectionne les haies et le bord des champs.

Propriétés et utilisations de la Salsepareille

PROPRIÉTÉS DE LA SALSEPAREILLE

Diurétique, sudorifique, dépuratif

UTILISATIONS DE LA SALSEPAREILLE

Arthrite, goutte, grippe, herpès, asthme, néphrite.

CONTRE-INDICATIONS

Attention à ne pas confondre sa racine avec celle du tamier commun !!!

AROMATHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

En rapport Entrées

Les commentaires sont clos.