Pin sylvestre

Fiche technique du Pin sylvestre

Pin sylvestre

Nom latin : Pinus sylvestris

Noms usuels : Pin sauvage, Pin de Russie, Pin du Nord, Pin d’Ecosse, Sapin rouge du Nord, Pin de Genève, Pin de Riga

Famille : Conifères

Le Pin Sylvestre est un arbre qui peut mesurer jusqu’à 45 m de haut. Son tronc est bien droit, cylindrique avec une écorce rouge brunâtre qui forme des plaques. Les aiguilles sont réunies par paire et peuvent atteindre jusqu’à 6 cm de long. Elles sont verdâtres et persistantes. Les chatons apparaissent du mois de Mai jusqu’en Juin.

Originaire d’Ecosse, on le trouve également dans une grande partie de l’Europe ainsi qu’en Asie.

La récolte s’effectue, pour les usages culinaires, durant le printemps et l’été.

Déjà, au 18e siècle, les pignons de pin étaient utilisés dans des recettes pour faire des dragées ou des pralines. Ils pouvaient être mis à sécher à la chaleur d’un four et, lorsque les écailles s’ouvraient, il devenait aisé d’en extraire les graines. Aujourd’hui, sa sève sert pour la confection de pastilles adoucissantes pour la gorge.

On emploie aussi les aiguilles pour parfumer l’huile d’olive en les laissant macérer pendant une quinzaine de jours.

Le Pin Sylvestre possède de grandes vertus médicinales et toutes ses parties peuvent être employées pour divers usages médicaux.

Le Pin est constitué de résine, d’huile essentielle, de glucosides, vitamine c.

En phytothérapie, les parties utilisées sont la sève, les aiguilles, les bourgeons et les feuilles. On le trouve en Europe jusqu’à 2200 m d’altitude.

Concernant son usage en aromathérapie, ce sont les aiguilles qui sont utilisées, donnant à l’huile essentielle une couleur jaune pâle. En usage externe, il faut toujours la diluer avec une huile végétale. On peut aussi s’en servir pour purifier l’atmosphère en mélange avec d’autres huiles essentielles telles que l’eucalyptus, la lavande, la menthe poivrée, le ravintsara ou encore le tea tree.

Les femmes enceintes ou allaitantes et les jeunes enfants ne doivent pas y être exposés quel qu’en soit l’usage (interne ou externe). Elle est également à éviter en cas d’hypertension.

Attention, car le Pin sylvestre peut être irritant pour la peau.

Propriétés et utilisations du Pin sylvestre

PROPRIÉTÉS DU PIN

Antiseptique, diurétique, balsamique, rubéfiante contre les rhumatismes, cicatrisante des voies respiratoires, stimulante pour la fonction hépato-intestinale et la corticosurrénale, fongicide

UTILISATIONS DU PIN

Infections, affections urinaires, rhumatismes, problèmes au niveau des voies respiratoires (toux, rhume, asthme, rhinite…), fatigue, convalescence, arthrose, circulation du sang, angoisse, problèmes de concentration, déprime, raideurs musculaires, facilite la digestion, donne du tonus

AROMATHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

En rapport Entrées

Les commentaires sont clos.