Pensée sauvage

Fiche technique de
la Pensée sauvage

Pensée sauvage

Nom latin : Viola tricolor

Noms usuels : Violette tricolore, Violette sauvage, Herbe de la Trinité, Pensée des champs

Famille : Violacées

La Pensée sauvage est reconnue pour ses vertus médicinales depuis la Renaissance.

C’est une plante annuelle qui peut mesurer jusqu’à 30 cm de haut. Sa tige est bien dressée avec des feuilles ovales ou lancéolées dont le bord est légèrement dentelé. Les fleurs blanches, violettes ou même jaunes s’épanouissent dès le mois d’Avril et jusqu’en Octobre. Il existe de nombreuses espèces différentes de pensées.

La Pensée sauvage est constituée de vitamine C, de tanin, de sels minéraux, de mucilage, de glucosides flavoniques.

En phytothérapie, les parties utilisées sont les fleurs et le suc frais. Toute la plante en dehors des racines peut être employée si elle est récoltée du mois d’Avril jusqu’en Octobre. Le séchage doit être réalisé dans un endroit bien ventilé.

On la trouve en Europe jusqu’à près de 2000 m d’altitude.

Propriétés et utilisations de la Pensée sauvage

PROPRIÉTÉS DE LA PENSÉE SAUVAGE

Dépuratif, laxatif, sudorifique, tonique, antispasmodique, cicatrisant, diurétique, anti-inflammatoire.

UTILISATIONS DE LA PENSÉE SAUVAGE

Urticaire, acné, darte, eczéma, indigestion, plaie, psoriasis, rhumatismes.

CONTRE-INDICATIONS

Interdite aux jeunes enfants !!! Éviter de la consommer fraîche !!!

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

Les commentaires sont clos.