Ortie

Fiche technique de l’Ortie

Ortie

Nom latin : Urtica dioica

Noms usuels : Ortie dioïque, Grande ortie

Famille : Urticacées

L’Ortie possède de nombreuses vertus reconnues depuis bien longtemps, aussi bien sur le plan médicinal que sur celui de la consommation culinaire.

C’est une plante vivace qui peut mesurer jusqu’à 1.50 m de haut. Les feuilles sont opposées, pointues avec des dentures triangulaires sur les bords. Les fleurs apparaissent dès le mois de Juin et jusqu’en Octobre. Elles sont de couleur verte et très petites.

Cette plante a un goût aigre.

Ortie

L’Ortie est constituée d’histamine, de vitamine B, C, D et K, de tanin, de potassium, calcium, fer, soufre, manganèse, silice, de carotène.

En phytothérapie, les parties utilisées sont les feuilles, le rhizome et les racines ainsi que toute la plante lorsqu’elle est encore jeune. Le séchage doit se faire à l’abri de la lumière.

On la trouve dans toutes les régions tempérées de l’Europe et dans les régions tempérées du globe, jusqu’à 2400 m d’altitude.

Propriétés et utilisations de l’Ortie

PROPRIÉTÉS DE L’ORTIE

Antianémique, antidiabétique, astringent, dépuratif, diurétique, galactagogue, hémostatique, révulsif, diététique, hépatoprotecteur.

UTILISATIONS DE L’ORTIE

Anémie, aphte, diabète, diarrhée, énurésie, épistaxie, oedème, problèmes de peau, rhumatismes, sciatique, leucorrhée, ménopause, piqûres d’insectes, hémorragies, psoriasis, urticaire

CONTRE-INDICATIONS

Ne pas consommer les graines !!!

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

Les commentaires sont clos.