Nénuphar blanc

Fiche technique du
Nénuphar blanc

Nénuphars blancs

Nom latin : Numphaea alba

Noms usuels : Nénuphar blanc, Lis des étangs, Lune-d’eau, Nymphe-des-eaux

Famille : Nymphéacées

Le nom du Nénuphar vient de “Nymphaea”, c’est-à-dire “nymphes”, les divinités des eaux. La plante était bien connue durant l’Antiquité et le Moyen-Age où elle était largement appréciée pour ses vertus anaphrodisiaques.

Le Nénuphar est une plante d’eau vivace dont la tige reste sous l’eau. Les feuilles sont en forme de coeur, bien larges puisqu’elles peuvent mesurer jusqu’à 30 cm de diamètre. La fleur blanche apparaît dès le mois de Juin et jusqu’en Août. Elle aussi est de grande taille puisqu’elle fait environ 10 cm. Il existe également un Nénuphar jaune qui possède les mêmes vertus médicinales que le Nénuphar blanc.

Nénuphars blancs

Le Nénuphar est constitué de tanin et d’alcaloïdes.

En phytothérapie, les parties utilisées sont la fleur et le rhizome.

On le trouve en Europe jusqu’à 800 m d’altitude dans toutes les zones où l’eau est présente mais où le courant est faible.

Propriétés et utilisations du Nénuphar blanc

PROPRIÉTÉS DU NÉNUPHAR BLANC

Antispasmodique, sédatif

UTILISATIONS DU NÉNUPHAR BLANC

Leucorrhée, nervosité, couperose, toux, problème de sommeil

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

Les commentaires sont clos.