Myrte

Fiche technique du Myrte

myrte

Nom latin : Myrtus communis

Noms usuels : Myrte juif

Famille : Myrtacées

Le Myrte est connu et apprécié depuis l’Antiquité, tant pour servir dans les cultes religieux que comme produit de beauté.

C’est un petit arbuste qui mesure jusqu’à 3 m de haut. Ses feuilles sont persistantes, bien brillantes et opposées. Les fleurs blanches s’épanouissent dès le mois de Mai et jusqu’en Juillet. Les baies sont noires et rondes à ovales.

Le Myrte est constitué de vitamine C, d’huile essentielle, d’acide malique, d’acide citrique, de résine.

myrte

En phytothérapie, les parties utilisées sont les fruits récoltés dès le mois de Septembre, les feuilles, les fleurs et l’essence.

Une liqueur aux qualités stomachique est fabriqué par macération de ses baies.

On trouve le Myrte sur les côtes de la Méditerranée jusqu’à environ 800 m d’altitude.

Propriétés et utilisations du Myrte

PROPRIÉTÉS DU MYRTE

Bactéricide, balsamique, astringent, sédatif, tonique, antiputride, stomachique.

UTILISATIONS DU MYRTE

Leucorrhées, catarrhe, hémorroïdes, affections des voies respiratoires et infections microbiennes des voies urinaires, leucorrhée, psoriasis, rhume, toux, sinusite, contusion, haleine

AROMATHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

Les commentaires sont clos.