Menthe poivrée

Fiche technique de
la Menthe poivrée

menthe

Nom latin : Mentha piperata

Noms usuels : Menthe anglaise, Menthe sauvage, Menthol

Famille : Labiées

Le nom de la Menthe vient du grec “Minthe”, nom d’une nymphe transformée en fleur par Proserpine et de “piperata” qui signifie “poivrée”.

Il existe de nombreuses espèces de Menthe.

En dehors de la Mentha pulegium qui peut être dangereuse pour la santé dans la mesure où elle contient une substance toxique, toutes les autres menthes ont des vertus médicinales similaires.

La Menthe est une plante vivace avec des tiges rampantes.

Les fleurs rougeâtres sont groupées en capitules ou en épis selon les espèces. Les fruits sont des akènes de forme arrondie.

La Menthe est constituée de flavonoïdes et d’huile essentielle, de menthol, de substances amères, de résine, de tanin.

En phytothérapie, les parties utilisées sont les feuilles et les sommités fleuries. La Menthe peut être utilisée en usage interne ou en usage externe.

On la trouve un peu partout en Europe ainsi qu’en Amérique. Elle affectionne les sols humides ou, au contraire, secs, en fait cela dépend de l’espèce.

Propriétés et utilisations de la Menthe poivrée

PROPRIÉTÉS DE LA MENTHE POIVRÉE

Tonique du système nerveux, stimulant général, antiseptique intestinal, stomachique, carminative, parasiticide, antalgique, antispasmodique, analgésique, résolutive, emménagogue

UTILISATIONS DE LA MENTHE POIVRÉE

Dépressions nerveuses, migraines, angoisses, spasmes, flatulences, ecchymoses, règles douloureuses, certaines dermatoses, parasites intestinaux, névralgies dentaires, digestions difficiles

AROMATHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

Les commentaires sont clos.