Lamier blanc

Fiche technique du Lamier blanc

Lamium album

Nom latin : Lamium album

Noms usuels : Ortie blanche,
Ortie folle, Herbe archangélique

Famille : Labiées

Le Lamier blanc est une plante vivace qui peut mesurer jusqu’à 60 cm de haut.

Sa tige est poilue et les feuilles sont bien pointues et largement dentelées. Les fleurs blanches sont réunies par petits groupes et s’épanouissent du mois d’Avril jusqu’en Septembre.

C’est une plante qui dégage une forte odeur ressemblant à celle du miel.

Le Lamier blanc est constitué de tanin, de mucilage, de glucides, d’acides aminés, d’huile essentielle, de potassium, saponine.

En phytothérapie, les parties utilisées sont les sommités fleuries mais toute la plante peut être employée. La récolte se fait en Avril et jusqu’en Mai. Le séchage doit impérativement être réalisé à l’abri de la lumière, le plus rapidement possible après la cueillette, dans un endroit bien ventilé et sec.

Il est également utilisé en cuisine, cuit ou en potage.

On trouve le Lamier blanc en Europe et en Asie jusqu’à plus de 2000 m d’altitude, sauf dans les régions méditerranéennes. Il apprécie les bordures des chemins et a tendance à devenir envahissant.

Propriétés et utilisations du Lamier blanc

PROPRIÉTÉS DU LAMIER BLANC

Anti-inflammatoire, astringent, vulnéraire, expectorant, hémostatique, résolutif, dépuratif, tonique, antihémorragique.

UTILISATIONS DU LAMIER BLANC

Anémie, cystite, diarrhée, hémorroïdes, leucorrhée, hémorragies, règles douloureuses, prurit.

AROMATHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

En rapport Entrées

Les commentaires sont clos.