Iris

Fiche technique de l’Iris

Nom latin : Iris pseudacorus

Noms usuels : Flambe d’eau, Glaïeul des marais, Iris faux-acore

Famille : Iridacées

A part sa beauté indéniable, l’Iris n’est pas d’une grande utilité en médecine. Par contre, on en tire une teinture noire très utile pour les tissus mais également pour le tannage des peaux.

Les constituants de l’Iris sont du tanin, protides, glucides, lipides.

L’Iris peut mesurer jusqu’à 1 m 20 de hauteur. Cette plante vivace pousse au bord de l’eau. Sa tige est rigide et ses feuilles sont allongées, raides en forme de glaive. Ses fleurs jaunes fleurissent en Juin-Juillet.

Cette jolie fleur n’a pas d’odeur.

Son rhizome horizontal est charnu et doté de racines multiples.

L’Iris pousse en Europe jusqu’à 800 m d’altitude. On le trouve au bord de l’eau.

Propriétés et utilisations de l’Iris

PROPRIÉTÉS DE L’IRIS

Purgatif, détoxicant, émétique, rubéfiant, sternutatoire

UTILISATIONS DE L’IRIS

Céphalées, ulcères

CONTRE-INDICATIONS

Le rhizome ne doit pas être utilisé en auto-médication !

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

Les commentaires sont clos.