Hysope

Fiche technique de l’Hysope

Nom latin : Hysopus officinalis

Noms usuels : Hiope

Famille : Labiées

L’Hysope fait partie des “plantes de sorcière” car elle est à la fois dangereuse et utile en médecine. Parmi les 17 plantes qui le composent, le thé suisse comprend l’Hysope. Dans la Bible, on parle à plusieurs reprises de l’Hysope mais comme notre Hysope ne pousse pas dans les régions bibliques, on pense qu’il s’agissait d’une autre plante.

Dans cette plante, on trouve de l’huile essentielle, du tanin, glucoside et choline.

Cette vivace mesure de 20 à 60 cm. Sa tige est ascendante, ses feuilles de petite taille. Ses fleurs, d’un beau bleu, fleurissent de Juin à Septembre. Elle possède une souche ligneuse. L’Hysope pousse en Europe jusqu’à 2000 m d’altitude, particulièrement dans les terrains calcaires.

Propriétés et utilisations de l’Hysope

PROPRIÉTÉS DE L’HYSOPE

Digestive, stomachique, tonique, stimule le système nerveux, béchique, décongestionne les poumons, expectorante, anti-infectieux

UTILISATIONS DE L’HYSOPE

Flatulence, manque d’appétit, dyspepsie, grippe, bronchite chronique, pleurésie

CONTRE-INDICATIONS

Epileptisant

AROMATHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

En rapport Entrées

Les commentaires sont clos.