Genêt à balai

Fiche technique du Genêt à balai

Genêt à balai

Nom latin : Cytisus scoparius

Noms usuels : Brande, Spartier à balai, Juniesse, Genettier

Famille : Papillonacées

Autrefois cet arbuste fournissait de quoi fabriquer des balais, ce qui lui a valu le nom de Genêt à balai.

Le Genêt ressemble par ses fleurs au Cytise et à l’Ajonc et il ne faut pas les confondre car ce sont des plantes toxiques. Le Genêt à balai, lui aussi, n’est pas sans danger. Seules ses fleurs peuvent être consommées lorsqu’elles sont encore en boutons.

Cette plante contient des pigments flavoniques, génistine, vitexine, coumarine, sels minéraux, huile essentielle.

Le Genêt atteint parfois une hauteur de 2 m 50, il possède des petites feuilles caduques, des fleurs jaunes d’or dont la corolle est papilionacée. Elles fleurissent de Mai à Juin et nous offrent de bien jolis tableaux dans la campagne.

Elle possède des gousses plates, noires et poilues qui contiennent environ une douzaine de graines.

Le Genêt se rencontre généralement en Europe jusqu’à 500 m d’altitude, mais il ne pousse pas en Europe du sud-est. Ses terrains de prédilection sont les landes, les clairières, les lisières de forêts.

Propriétés et utilisations du Genêt à balai

PROPRIÉTÉS DU GENET


Cardiotonique, diurétique, dépuratif, vaso-constricteur.

UTILISATIONS DU GENET

Ralentit le rythme cardiaque, bon pour les abcès, le foie, œdème, albuminurie, rhumatismes, goutte. A utiliser uniquement sur prescription médicale.

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

Les commentaires sont clos.