Cyprès

Fiche technique du Cyprès

Cyprès

Nom latin : Cupressus sempervirens

Noms usuels : Cyprès d’Italie

Famille : Cupressacées / Conifères

Le Cyprès était couramment utilisé dans les rites funéraires durant l’Antiquité. Il est connut depuis très longtemps puisque l’on trouve des mentions de son existence et de son usage chez les Assyriens il y a 3500 ans. Les Grecs l’employaient pour ses qualités antihémorragique.

C’est un arbre qui peut mesurer jusqu’à 30 m de haut.

Son tronc est fuselé. Les feuilles sont en forme d’aiguilles, très étroites et pointues.

Les fleurs sont des inflorescences mâles et des cônes femelles.

Les fruits du Cyprès, appelés “noix de cyprès” sont des galbules formés par les bractées des inflorescences femelles.

Il peut vivre jusqu’à 2000 ans ! Le Cyprès est constitué de tanin et d’huile essentielle, de furfurol, de cymol, de cédrol, de cadinène.

En phytothérapie, les parties utilisées sont les fruits récoltés à maturité durant l’hiver, les feuilles avec les jeunes rameaux, cueillies dès le mois de Mars et jusqu’en Avril.

On le trouve en Europe du Sud, plus particulièrement en Provence où il est très courant. Il apprécie les régions ensoleillées.

Propriétés et utilisations du Cyprès

PROPRIÉTÉS DU CYPRÈS

Antispasmodique, diurétique, antirhumatismal, vaso contricteur, améliore la tonicité veineuse, décongestionne, rééquilibre le système nerveux, antidiarrhéique, astringent, antiseptique, balsamique, cicatrisant.

UTILISATIONS DU CYPRÈS

Toux, tonifie les capillaires, affections du système nerveux, hémorroïdes, troubles de la ménopause, varices, congestions pelviennes, rhumatismes, énurésie.

AROMATHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

Les commentaires sont clos.