Coriandre

Fiche technique de la Coriandre

Coriandre

Nom latin : Coriandrum Sativum

Noms usuels : Persil chinois, Persil arabe, Punaise, Punaise mâle, Cerfeuil chinois

Famille : Ombellifères

La Coriandre est originaire du Proche-Orient mais on la trouve également en Asie, en Amérique et dans la plupart des régions méditerranéennes.

Son usage médicinal était connu des Arabes depuis l’Antiquité.

Les qualités qui lui étaient données variaient et même se contredisaient totalement : certains la considéraient comme un aphrodisiaque alors que d’autres la disaient calmante, elle était une médication pour guérir de la peste et de l’épilepsie mais déclarée aussi dangereuse et définie comme un poison.

Graines de coriandre

La seule partie utilisée dans la Coriandre sont les fruits secs qui servent à fabriquer une essence qui doit être prise avec beaucoup de précaution car elle peut provoquer des troubles nerveux et même des lésions rénales. Cependant, avec un dosage très modéré, ses propriétés sont des plus intéressantes.

La Coriandre est également un aromate utilisé dans la cuisine. De plus, elle permet de lutter contre les problèmes de mauvaise haleine dus à la consommation d’ail.

Propriétés et utilisations de la Coriandre

PROPRIÉTÉS DE LA CORIANDRE

Carminatif, stomachique, antifébrifuge, bactéricide, apéritif, antalgique, antirhumatismal, tonique digestif, antiseptique, antispasmodique, excitant, stimulant, vulnéraire.

UTILISATIONS DE LA CORIANDRE

Grippe, fatigue, anorexie, diabète floride, insuffisance gastrique et pancréatique, aérophagie, flatulences, digestions pénibles, rhumatismes, fatigue, artériosclérose, spasmes, vertiges.

CONTRE-INDICATIONS

A fortes doses, provoque l’ivresse et la dépression

AROMATHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

En rapport Entrées

Les commentaires sont clos.