Chicorée sauvage

Fiche technique de la Chicorée sauvage

Chicorée sauvage

Nom latin : Cichorium intybus

Noms usuels : Barbe de capucin, Yeux de chats, Laideron, Chicorée amère

Famille : Composées

La Chicorée sauvage est connue depuis au moins quatre millénaires.

Cette plante est considérée comme étant très bénéfique pour le foie et elle a souvent été prescrite par les médecins.

Cultivée dans les jardins, elle est à l’origine de l’endive, de la scarole ou de la frisée.

On peut également consommer en salades les feuilles encore jeunes de la Chicorée sauvage.

Il faut récolter les feuilles avant le début de la floraison sinon elles deviennent amères.

C’est une plante vivace qui monte jusqu’à 1.50 m de haut. Sa tige est rigide, anguleuse, recouverte de poils raides.

Ses feuilles sont alternes, oblongues et dentelées. Ses fleurs, d’un beau bleu, peuvent parfois être roses ou blanches.

Chicorée sauvage

Elles fleurissent de Juillet à Septembre. Ouvertes le matin très tôt, elles se referment l’après-midi. Les fruits sont couverts d’un duvet et mesurent en moyenne 3 mm de long.

La Chicorée sauvage est composée de vitamines A, B, C, P, K, d’acides aminés, d’hétéroside, de protides, de glucides, de lipides, de sels minéraux, de principes amers, de mucilage, de tanin.

En phytothérapie, les parties utilisées sont les feuilles récoltées avant la floraison et la racine recueillie durant les mois d’automne.

On fait griller sa racine pour l’utiliser en remplacement du café, ses jeunes feuilles se consomment en salades.

La Chicorée sauvage contient un latex blanc très amer.

On la rencontre dans toute l’Europe jusqu’à 1500 m d’altitude et pratiquement sur tout le globe.

Elle pousse au bord des chemins, dans les endroits incultes, pierreux, et en montagne.

Propriétés et utilisations de la Chicorée sauvage

PROPRIÉTÉS DE LA CHICORÉE

Stomachique, laxatif, dépuratif , diurétique, cholérétique,cholagogue, fébrifuge, hypoglycémique, tonique.

UTILISATIONS DE LA CHICORÉE

Constipation, problèmes de foie, asthénie, diabète, inappétence, hyperglycémie.

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

En rapport Entrées

Les commentaires sont clos.