Bourrache

Fiche technique de la Bourrache

Bourrache

Nom latin : Borrago officinalis

Noms usuels : Langue de Bœuf

Famille : Borraginacées

On ne sait pas grand-chose sur les origines de la Bourrache.

C’est une plante annuelle pouvant monter jusqu’à 80 cm. Ses tiges sont couvertes de poils raides, ses feuilles alternées sont également poilues.

Elle possède des fleurs bleues en étoiles qui s’épanouissent entre Mai et Septembre. Les fruits sont des akènes barlongs enfermés dans le calice.

Elle est constituée de tanin, de résine, de nitrate de potassium, de saponine, de mucilage, d’amidon, flavonoïdes, de substances minérales.

En phytothérapie, les parties utilisées sont les fleurs et toute la partie aérienne de la plante.

Les feuilles doivent être récoltées avant la floraison, du mois d’Avril et jusqu’en Juin, tandis que le reste de la plante peut l’être plutôt de Juin à Juillet.

Certaines personnes consomment ses feuilles fraîches en salades ou cuites dans le potage (préférez celles qui poussent dans les parties supérieures car elles sont plus tendres.

On peut en faire des semis au printemps, elle sera prête à être cueillie entre le mois de Juin et le mois d’Août.

On trouve la Bourrache en Europe dans toutes les régions méditerranéennes.

Elle apprécie les sols riches, les terrains non cultivés, la lisière des bois et jusqu’à 1800 m d’altitude.

C’est une plante qui est également cultivée.

Autrefois, elle avait la réputation d’être non seulement aphrodisiaque, mais aussi de soigner la dépression et l’asthénie.

La récolte des fleurs doit se faire lorsqu’elles viennent de s’épanouir et l’on se contentera de cueillir les pétales bleus. On pourra les utiliser pour rafraîchir diverses boissons estivales ou tout simplement pour les décorer. De même, les fleurs peuvent être confites dans le sucre. Par ailleurs, les feuilles sont délicieuses cuites à la vapeur.

Propriétés et utilisations de la Bourrache

PROPRIÉTÉS DE LA BOURRACHE

Sudorifique, diurétique, pectoral, antirhumatismal, émollient, dépuratif, anti-inflammatoire.

UTILISATIONS DE LA BOURRACHE

Bronchite, rhumatisme, rougeole, oedème, inflammations de la peau et de la bouche, toux.

CONTRE-INDICATIONS

Il est indispensable de filtrer très soigneusement les préparations pour éliminer tous les poils qui recouvrent cette plante !

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

En rapport Entrées

Les commentaires sont clos.