Artichaut

L’artichaut a été introduit en France au XVIe siècle.

Diététique

Artichaut

Contient des vitamines A et B1, carotène, potassium, manganèse, phosphore, cuivre et fer. Contient aussi du cyranose qui est une présure utile pour dissoudre les corps gras et aider la digestion des produits lactés. Précieux pour réduire le taux de cholestérol, il demande dans ce cas à être bien cuit. Bénéfique dans les troubles hépatiques. Énergétique mais ne contient que 40 Kcal, pas du tout de lipides, pratiquement pas de protides. Il a la réputation de faire baisser la sécrétion lactée pour les mamans qui allaitent. Il est possible de faire une infusion de feuilles d’artichaut si l’on souffre de troubles hépatiques, dans ce cas on peut en prendre une tasse avant le repas.

Conseils

Ne jamais le faire cuire à l’avance, ce serait prendre le risque de le rendre indigeste et il pourrait même devenir toxique ! Ne pas le faire cuire dans un récipient en fer ou en aluminium car il s’oxyderait mais choisir un récipient en fonte émaillée ou en terre cuite alimentaire. Conserver l’eau de cuisson qui contient les sels minéraux pour faire un potage.

Les commentaires sont clos.