Argousier

Fiche technique de l’Argousier

Argousier

Nom latin : Hippophae Rhamnoïdes

Noms usuels : Agasses, Saule épineux, Epine luisante, Epine marine, Epine marante, Griset, Faux Nerprun.

Famille : Eléagnacées

L’Argousier est un arbuste épineux pouvant mesurer de 1 à 3,50 m. Ses petites fleurs, qui s’épanouissent au printemps, sont de couleur verdâtre.

Il a impérativement besoin de vivre en plein soleil, sans quoi il meurt. On le rencontre en bords de mer dans la Manche où il est utile pour fixer le sous-sol grâce à ses longues racines.

Cet arbuste contient des provitamines A, vitamines B1, B2, B6, E, C, ainsi que des acides organiques et des glucosides flavoniques.

Sa particularité est que les fleurs mâles et les fleurs femelles ne sont pas portées par le même arbre. Ses feuilles de couleur vert sombre et de formes allongées, présentent une couleur argentée semée d’écailles sur leur envers.

Fruits de l'argousier

On rencontre l’Argousier en Europe, sur les dunes, les endroits sablonneux et jusqu’à un peu moins de 2000 m d’altitude. En France, il est assez rare.

Ses fruits jaunes, tirant sur l’orange, mûrissent en Septembre ou Octobre, et l’on en fait de délicieuses confitures ou marmelades. Il se fait également un sirop que l’on consomme plus généralement pendant les périodes hivernales.

On peut s’en servir en usage interne et il est utilisé en pharmacie. Dans l’Antiquité, on le pensait toxique et on lui a donné le nom d’hippophae car “hippo” veut dire “cheval” et “phaô” signifie “je tue”. Heureusement, dès le Moyen Age l’innocuité de ses fruits a été reconnue.

Propriétés et utilisations de l’Argousier

PROPRIÉTÉS DE L’ARGOUSIER

Il est vermifuge, antiscorbutique, antiseptique, tonique, et astringent.

UTILISATIONS DE L’ARGOUSIER

Asthénie, grippe, appétit

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

Les commentaires sont clos.