Ancolie

Fiche technique de l’Ancolie

Ancolie

Nom latin : Aquilegia vulgaris

Noms usuels : Aiglantine, Gants de-Notre-Dame, Cinq-doigts, Colombine, Cornette.

Famille : Renonculacées

L’Ancolie est une jolie plante délicate aux fleurs bleues, blanches ou roses, et que l’on rencontre dans les zones ombragées.

Sa fleur est composée de 5 cornets formant en dessous des sortes d’éperons. C’est de cette particularité que lui vient son nom car il est issu du mot latin “aquila” qui signifie “aigle”. La fleur peut en effet faire penser à un bec d’aigle.

Vivace de 60 à 80 cm de hauteur, avec des tiges droites, ramifiées, en paquet, l’Ancolie a des feuilles alternées, pétiolées, de 3 à 9 folioles lobées.

Les fleurs pédonculées sont composées de 5 sépales et 5 pétales en cornet se terminant par un éperon.

Le fruit est formé de 5 follicules qui s’ouvrent du côté de leur face intérieure et qui contient un assez grand nombre de graines.

La racine est pivotante et le rhizome est souterrain.

La floraison a lieu en Juin.

Ancolie

Les constituants de l’Ancolie sont le glucoside cyanogénétique, la vitamine C, des enzymes et des lipides.

On la trouve en Europe dans les endroits frais, ombragés, et jusqu’à 2000 m d’altitude. Elle privilégie les terrains calcaires.

L’Ancolie a été très employée en homéopathie et en phytothérapie. Son utilisation n’est pas sans danger puisqu’elle contient une substance toxique. Elle ne doit pas servir en automédication. Seules ses racines peuvent être utilisées sans risques en usage externe.

Autrefois, on pensait qu’elle pouvait donner une excellente vision.

Propriétés et utilisations de l’Ancolie

PROPRIÉTÉS DE L’ANCOLIE

Antiseptique, détersive, astringente et calmante.

UTILISATIONS DE L’ANCOLIE

Gale, teigne, ulcère

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

En rapport Entrées

Les commentaires sont clos.