Gemmothérapie bio : tout savoir sur cette thérapie alternative !

La gemmothérapie fait partie du large panel des thérapies alternatives tirant leurs sources de la nature. Toutefois, même si son but paraît évident, la gemmothérapie reste encore méconnue du grand public. Voici donc tout ce qu’il faut savoir sur la gemmothérapie.

Gemmothérapie : qu’est-ce que c’est ?

gemmothérapie

La gemmothérapie est avant tout une thérapie naturelle, branche de la phytothérapie. Elle repose sur l’utilisation de tissus embryonnaires végétaux (bourgeons) et des jeunes pousses. Son efficacité repose sur la capacité de ces jeunes organismes à emmagasiner l’ensemble des principes actifs de la future plante.

Comme toutes les thérapies naturelles, la gemmothérapie est censée utiliser que des produits bio pour être 100 % naturelle. Mais aujourd’hui, la majorité des plantes est remplie de produits chimiques. Il en retourne que la véritable gemmothérapie, c’est la gemmothérapie bio. Pour avoir des informations détaillées sur celle-ci, vous pouvez consulter cette référence en matière de gemmothérapie bio.

Gemmothérapie bio : quels sont ses bienfaits ?

Ses bienfaits sont très nombreux et peuvent être classés en trois grands groupes.

Gemmothérapie bio : ses propriétés anti-inflammatoires

Ce sont ces propriétés qui contribuent au traitement des troubles arthritiques. Dans le traitement de la polyarthrite chronique évolutive par exemple, le bourgeon de bouleau peut être efficace.

Gemmothérapie bio : ses propriétés anti-oxydantes et détoxifiantes

Ces propriétés interviennent dans la diminution du taux de cholestérol et contribuent à la réduction des risques de maladies cardio-vasculaires. Elles participent également à la protection du système respiratoire contre les agents polluants de l’air. C’est ainsi que les bourgeons de vigne et de romarin contribuent au renforcement de l’organisme.

Propriétés neurologiques

Ces propriétés peuvent agir sur le cerveau pour lutter contre les troubles du sommeil, améliorer la qualité du sommeil, lutter contre la fatigue physique ou mentale et lutter contre les troubles anxieux.

Cette thérapie peut aussi restaurer un équilibre perturbé par des traitements. C’est par exemple le cas de la flore intestinale qui peut être déréglée par un traitement antibiotique.

Quelles sont les contre-indications ?

Sa principale limite, c’est l’absence de publication d’une étude scientifique officielle qui permet de connaître tous ses effets avec certitude. Aussi, elle n’est généralement pas utilisée seule. Elle vient en complément à la médecine moderne, soit pour renforcer ses effets, soit pour éviter une potentielle rechute.

Enfin, comme dans toutes les thérapies, elle comporte quelques contre-indications, en particulier chez la femme enceinte, chez les personnes souffrant de maladies cardiaques, de troubles de la coagulation ou d’hypertension. Il est impératif que ces personnes demandent conseil à leur médecin avant toute intervention de la gemmothérapie.

Gemmothérapie bio : qui peut la pratiquer ?

Il n’existe malheureusement pas d’annuaire répertoriant des professionnels capables de vous faire de prescriptions. Cependant, cette science nécessite des connaissances spécifiques, notamment celles liées aux tissus embryonnaires et à leurs propriétés. Elle est donc souvent pratiquée par des phytothérapeutes, des homéopathes, des naturopathes, des herboristes ou d’autres thérapeutes qui s’y connaissent dans la médecine des plantes.

Un pharmacien peut également vous donner de bons conseils s’il commercialise des remèdes liés à la gemmothérapie. Toutefois, il est toujours préférable de se référer à un spécialiste des plantes médicinales, surtout s’il a des connaissances approfondies sur le sujet.

Les commentaires sont clos.