Eliminez les douleurs de croissance de votre enfant de façon naturelle et radicale

Les douleurs de croissance des enfants surviennent généralement entre 2 et 4 ans. Si elles surviennent entre 8 et 10 ans, ce ne sont pas des douleurs de croissance, mais la maladie d’Osgood-Schlatter ou la maladie de Sever. Dans ces deux cas, votre enfant est très sportif, et le traitement sera très simple mais contraignant : arrêter complètement le sport durant quelques temps. Votre enfant devra impérativement être suivi par un médecin sportif.

consultation pediatre

Les “vraies” douleurs de croissance (celles qui surviennent entre 2 et 5 ans), ne sont pas des problèmes osseux (liés à la croissance des os) mais un simple problème musculaire lié à un déséquilibre ionique local de l’organisme qui survient chez certains enfants durant leur croissance, d’où ce nom de “douleurs de croissance”.

Elles se traduisent par des contractions musculaires involontaires de type crampeuses, qui perdurent et causent la douleur. Même si ces douleurs apparaissent parfois sur le genou ou le tibia, ce sont bien des douleurs musculaires et non osseuses : les genoux, les pieds et les tibias sont eux aussi recouverts de muscles fins, lesquels sont souvent sujets aux contractions musculaires appelées “douleurs de croissance”.

Importance du problème.

Les douleurs atteignent un enfant sur six à partir de 2 ans environ, et se terminent naturellement d’elles-mêmes vers l’âge de 10 à 13 ans. Ce n’est pas une maladie, mais c’est très douloureux et cela perturbe le sommeil dont l’enfant a réellement besoin pour se développer naturellement. De plus, le manque de sommeil la nuit peut influencer négativement son attention en classe et de ce fait ses résultats scolaires.

Fréquence des douleurs de croissance.

Chez certains enfants concernés par ce problème, les douleurs de croissance peuvent survenir toutes les nuits. Chez d’autres, elle se manifestent seulement une ou deux fois par semaine. On remarquera toutefois que les douleurs surviennent le plus souvent (mais pas toujours) après une journée d’efforts physiques importants : sport, longue marche, course à pied, gymnastique, natation, vélo,… ou simplement après avoir beaucoup joué avec des petis copains et copines.

Certains enfants peuvent même se plaindre deux à trois fois par nuit de ces douleurs.

Traitement des douleurs de croissance.

Face aux douleurs de croissance, les pédiatres sont souvent démunis et vous recommandent soit de donner à votre enfant du paracétamol (très dangereux pour le foie chez l’adulte, donc encore plus chez l’enfant), soit de pratiquer un massage. C’est le mieux à faire dans un premier temps, mais c’est très contraignant : vous devez vous relever une ou deux fois par nuit et faire un massage durant 10 à 20 minutes. C’est épuisant.

Heureusement, il existe un traitement naturel radical qui agit définitivement et dès le premier jour.

Supprimer la cause du déclenchement des douleurs de croissance.

Il est bien connu que si vous enlevez la cause d’un problème, vous résolvez ce problème. Pour les douleurs de croissance de votre enfant il en va de même. Si vous supprimez la cause, les douleurs disparaîtront définitivement.

Mais quelle est cette cause ?

Comme vu plus haut, ces douleurs musculaires sont liées de l’enfant. Durant le développement de l’enfant, le corps subit des modifications, et cela peut entraîner certains petits déséquilibres ioniques bénins, mais qui sont une source d’électricité statique parasite. Et lorsque cette électricité statique se déclenche, elle émet des micro-signaux électriques capables de déclencher des contractions musculaires involontaires que sont les douleurs de croissance.

La solution : neutraliser l’électricité statique des jambes.

Un thérapeute belge a mis au point un technique simple et radicale qui élimine plus de 90% des douleurs de croissance en un jour.

Et en plus, si votre enfant a encore UNE SEULE douleur de croissance dans les 30 jours, vous êtes intégralement remboursé.

Plus d’infos : www.douleursdecroissance.info

jmwilvers jmwilvers

A propos jmwilvers jmwilvers

Chercheur indépendant en santé naturelle depuis 1995. Il a découvert la cause du déclenchement des crampes des adultes et des douleurs de croissance des enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *