Accueil - Aromathérapie - Biorythmes - Chromothérapie - Hydrothérapie - Luminothérapie - Phytothérapie - Sonothérapie - Librairie - Lexique des plantes - Nutrition - Divers - Annuaire - Plan du site

 www.bien-être-naturel.info  © tous droits réservés

BOUTIQUE

LIBRAIRIE

ANNUAIRE

THÉRAPIES

NUTRITION

PLANTES

DIVERS

Art du bien-être naturel

Art du bien-être naturel Art du bien-être naturel Art du bien-être naturel

ACCUEIL

Sauge

Lexique des plantes médicinales

Fiche technique de la Sauge

Nom latin : Salvia officinalis


Noms usuels : Thé de Provence, Thé de Grèce, Thé d'Europe, Herbe sacrée, Grande sauge.


Famille : Labiées

La Sauge est connue depuis de nombreux siècles et très appréciée pour ses vertus médicinales. Longtemps, elle fut considérée comme une panacée.

La Sauge est un sous-arbrisseau qui peut mesurer jusqu'à 70 cm de haut. La tige est poilue, les feuilles en ovale allongé d'un vert blanchâtre et recouvertes d'un duvet. Les fleurs, tirant sur le violet, s'épanouissent du mois de Mai jusqu'en Juillet. Les fruits sont constitués de 4 akènes brunâtres.

L'odeur de cette plante est aromatique.

La Sauge est constituée d'acide flavonoïdes, de saponine, d'acide rosmarinique, d'huile essentielle, de tanin, de vitamines B et c.

En phytothérapie, les parties utilisées sont les sommités fleuries et les feuilles qui doivent être récoltées avant la floraison. La conservation doit s'effectuer dans des récipients bien fermés. Cependant, son usage doit être modéré car la Sauge contient la même substance dangereuse pour la santé que l'Absinthe.

Elle est également employée pour parfumer les aliments, assainir la maison, et bien d'autres choses encore.  

On la trouve en Europe méridionale jusqu'à 800 m d'altitude. Elle est cultivée et il est plus difficile de la rencontrer à l'état sauvage.

Propriétés et utilisations de la Sauge

PROPRIÉTÉS DE LA SAUGE

Cicatrisant, astringent, antiseptique, emménagogue, antisudoral, diurétique, stomachique, stimulante, anti-inflammatoire, antispasmodique, digestif, expectorant, balsamique.


UTILISATIONS DE LA SAUGE

Dermatoses, piqûres d'insectes, leucorrhée, sueurs des pieds et des mains, montées de lait, digestion difficile, règles irrégulières, nervosité, toux, inflammation de la peau, de la bouche.


CONTRE-INDICATIONS

A fortes doses, paralysies et convulsions. Interdit aux femmes qui allaitent.

Éviter de mettre la Sauge en contact avec des récipients en fer.


AROMATHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication


PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

Sauge

Feuilles de sauge

Photo de Liné1

Licence de documentation libre GNU, version 1.2

PLANTES S

Salicaire

Salsepareille

Santal

Santoline

Saponaire

Sarriette

Sassafras

Sauge

Saule blanc

Saxifrage

Scabieuse

Sceau de Salomon

Scolopendre

Scrofulaire noueuse

Sédum

Sémentine

Séneçon

Serpolet

Solidage

Sorbier des oiseleurs

Sureau

Surelle

Sommaire du lexique des plantes médicinales

Feuilles de sauge

VERSION POUR MOBILE