Accueil - Aromathérapie - Biorythmes - Chromothérapie - Hydrothérapie - Luminothérapie - Phytothérapie - Sonothérapie - Librairie - Lexique des plantes - Nutrition - Divers - Annuaire - Plan du site

 www.bien-être-naturel.info  © tous droits réservés

BOUTIQUE

LIBRAIRIE

ANNUAIRE

THÉRAPIES

NUTRITION

PLANTES

DIVERS

Art du bien-être naturel

Art du bien-être naturel Art du bien-être naturel Art du bien-être naturel

ACCUEIL

PLANTES B

Badiane

Baguenaudier

Ballote

Bardane

Basilic

Benoîte

Berce

Bergamote

Bétoine

Bistorte

Bleuet

Bouleau

Bourdaine

Bourrache

Brunelle

Bruyère

Buglosse

Bugrane

Buis

Busserolle

Badiane
Lexique des plantes médicinales

Fiche technique de la Badiane

Nom latin : Illicium Verum

Noms usuels : Anis étoile, Anis de Chine, Fenouil de Chine, Anis de Sibérie, Badiane chinoise, faux anis


Famille : Magnoliacées

Badiane

Badiane
Photo de
Shu Suehiro

Licence de documentation libre GNU, version 1.2

Il s’agit du fruit d’un arbre (le badianier) qui pousse en Chine et au Japon dont la forme d’étoile est produite par l’union de six à douze carpelles. Ceux-ci sont rigides et ligneux. L’intérieur contient une graine orangée et lisse. Le fruit a une odeur prononcée d’anis, d’où son nom d’Anis étoilé.

Le Badianier est un arbre qui peut atteindre environ 8 mètres de haut et dont le feuillage est persistant.

Les feuilles sont ovales et allongées tandis que les fleurs sont blanchâtres avec des nuances de jaune.

Au moment de la cueillette, les fruits sont encore verts. Ils ne prennent leur belle coloration brune qu’après un temps de séchage au soleil. La première récolte ne peut-être effectuée que sur des arbres âgés de dix ans minimum. Ensuite, elle a lieu deux fois par an, en avril et octobre.

Au Moyen-Âge déjà, ce fruit constituait une épice de choix, rare et donc extrêmement coûteuse.

La Badiane est également utilisée pour aromatiser les pâtisseries.

Cependant, elle s’associe très bien avec d’autres ingrédients, tel le poisson par exemple, ou encore volailles et salades... à condition de ne pas en abuser, ce qui gâcherait le goût des aliments.

Elle est peut-être utilisée en infusion ou pour parfumer une boisson au thé.

A noter que la Badiane du Japon est toxique (voir « Contre-indications » ci-contre). Elle est heureusement interdite en France. Toutefois, et selon l’ANSM (Agence Nationale de sécurité du Médicament), il peut arriver que la Badiane du Japon soit mélangée avec de la Badiane de Chine, notamment pour les produits destinés aux infusions ou en matière culinaire.

La Badiane est excellente pour se débarrasser des mites. Il suffit d’en placer quelques-unes près des vêtements (dans une poche, par exemple).

Sommaire du lexique des plantes médicinales

La Badiane est notamment composée de tannin, résine, gomme... Son huile essentielle se compose de divers éléments, dont : anéthol, linalol, estragol, terpinéol, des flavonoïdes, lipides et polysaccharides.

La Badiane remplace bien souvent l’Anis vert dans les liqueurs industrielles (pastis, ouzo, notamment), peut-être parce que son parfum est plus prononcé que pour ce dernier.

Propriétés et utilisations de la Badiane

PROPRIÉTÉS DE LA BADIANE

Carminatif, apéritif, tonique, expectorant, stomachique


UTILISATIONS DE LA BADIANE

Dyspepsie et autres troubles de la digestion (ballonnements, digestion difficile, aérophagie, estomac fragile, colite spasmodique, éructations), affections respiratoires, mauvaise haleine, toux grasse, migraine


CONTRE-INDICATIONS

Stupéfiant à fortes doses (risque de convulsion). Ne pas prendre d’infusion plus d’une fois par jour pendant 15 jours maximum. Il est préférable de ne pas en donner aux bébés.


AROMATHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication


PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

Badiane

Badiane
Photo de
Arria Belli

Licence Creative Commons Attribution ShareAlike 2.0


VERSION POUR MOBILE