Accueil - Aromathérapie - Biorythmes - Chromothérapie - Hydrothérapie - Luminothérapie - Phytothérapie - Sonothérapie - Librairie - Lexique des plantes - Nutrition - Divers - Annuaire - Plan du site

 www.bien-être-naturel.info  © tous droits réservés

BOUTIQUE

LIBRAIRIE

ANNUAIRE

THÉRAPIES

NUTRITION

PLANTES

DIVERS

Art du bien-être naturel

Art du bien-être naturel Art du bien-être naturel Art du bien-être naturel

ACCUEIL

Absinthe

Acanthe

Ache

Achillée millefeuille

Acore odorant

Agripaume

Aigremoine

Ail

Airelle

Alchémille

Alkékenge

Alliaire officinale

Ancolie

Anémone hépatique

Aneth odorant

Angélique

Anis vert

Arbousier

Argousier

Armoise

Arnica

Aspérule odorante

Aspic

Aubépine

Aulne

Aunée officinale

PLANTES A

Achillée millefeuille
Lexique des plantes médicinales

Fiche technique de
l’Achillée millefeuille

Nom latin : Achillea millefolium


Noms usuels : Herbe aux charpentiers, Herbe de Saint-Jean, Herbe aux militaires,
Sourcils-de-Vénus, herbe à dinde, herbe aux charpentiers, herbe aux coupures


Famille : Astéracées

On la nomme Millefeuille à cause des très nombreuses découpures de ses feuilles. Il existe plusieurs Achillées, et l'une d'entre elles, Achilléa Ptarmica, surnommée Che Pou, permettait la fabrication grâce à ses tiges, des 50 baguettes nécessaires à une pratique divinatoire chinoise vieille de plus de 3000 ans.

L'Achillée millefeuille est une vivace de 30 à 70 cm de haut. Ses tiges sont raides, dressées et feuillées. Les feuilles sont très découpées, velues et molles. Les fleurs blanches ou rosées en corymbes sont serrées avec 4 à 5 ligules larges et courtes et akène blanchâtre. La souche est rampante.

Propriétés et utilisations de l’Achillée millefeuille

PROPRIÉTÉS DE L'ACHILLEE MILLEFEUILLE
Antiseptique, vulnéraire, tonique, diurétique, emménagogue, hémostatique, astringent, carminatif, cicatrisant, antispasmodique, digestif, anti-inflammatoire, apéritif, sédatif.

UTILISATIONS DE L'ACHILLEE MILLEFEUILLE
Ménopause, rhumatisme, varices, cellulite, acné, gerçure, gale, plaie, troubles digestifs, troubles hépatiques et biliaires, douleurs prémenstruelles des seins, hémorroïdes, troubles de la circulation, stimule l’appétit.

CONTRE-INDICATIONS
Ne pas s'exposer au soleil lorsque la peau est enduite d'Achillée !

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

AROMATHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

Achillée millefeuille

La floraison a lieu de Mai à Octobre.  

On trouve l'Achillée millefeuille en Europe et en Asie du Nord, sur les bords de chemins où elle se ressème spontanément, et jusqu'à 2500 mètres d'altitude. Elle affectionne les prés, les pâturages et les bois.

Connue depuis des millénaires, l'Achillée millefeuille était cueillie par les Celtes car elle avait sa place dans leurs rites religieux. Achille, le célèbre héros grec lui donna son nom parce qu'il utilisa ses vertus thérapeutiques sur les conseils du centaure Chiron, afin de soigner les blessures d'un roi.

L’Achillée millefeuille est constituée de résine, d'huile essentielle, de tanin, d'acides organiques, d'alcaloïde, de potassium, de phosphore et de matières azotées, de résine, de flavonoïde, de glucoside.

En phytothérapie, les parties utilisées sont les sommités fleuries et les feuilles qui sont récoltées du mois de Juin jusqu'en Septembre.

Elle est utilisée infusion, teinture et extrait liquide pour les usages internes, en hydrolat et huile essentielle pour les usages externes.

Attention, elle est interdite pour les femmes enceintes, les femmes allaitantes et les enfants. De même, les personnes qui ont un traitement pour fluidifier le sang ne doivent pas en consommer. Pour les usages externes, on note certaines allergies chez les personnes fragiles et celles qui souffrent de problèmes de photosensibilité.

L'Achillée millefeuille est précieuse également dans la conservation du vin lorsque l'on prend soin de déposer un sachet de graines dans le tonneau. Son amertume est appréciée dans les salades à condition de n’en mettre qu’une faible quantité. Il faut cueillir les feuilles lorsqu’elles sont encore jeunes et elles peuvent être cuites à l’eau bouillante durant 5 minutes, pas plus.

Achillée millefeuille

Achillée millefeuille
Photo de Pablo Alberto Salguero Quiles

Licence de documentation libre GNU, version 1.2

Sommaire du lexique des plantes médicinales

VERSION POUR MOBILE