Accueil - Aromathérapie - Biorythmes - Chromothérapie - Hydrothérapie - Luminothérapie - Phytothérapie - Sonothérapie - Librairie - Lexique des plantes - Nutrition - Divers - Annuaire - Plan du site

 www.bien-être-naturel.info  © tous droits réservés

BOUTIQUE

LIBRAIRIE

ANNUAIRE

THÉRAPIES

NUTRITION

PLANTES

DIVERS

Art du bien-être naturel

Art du bien-être naturel Art du bien-être naturel Art du bien-être naturel

ACCUEIL

Absinthe
Lexique des plantes médicinales

Fiche technique de l’Absinthe

Nom latin : Artemisia Absinthium


Noms usuels : Grande Absinthe, Aluine, Alvine, Herbe sainte, Herbe des vierges, Herbe aux vers


Famille : Composées

L'Absinthe est une plante vivace dont la durée de vie peut atteindre une dizaine d'années. C'est une plante qui mesure entre 0,40 à 1 mètre de hauteur. Sa tige, d'un vert argenté, est duveteuse, droite et cannelée. Ses feuilles sont pétiolées, soyeuses, très largement découpées en lanières obtuses, d'un vert doux sur le dessus et blanchâtres en dessous. Les fleurs, qui apparaissent en Juillet et Août, sont de couleur jaune et se présentent en petits capitules ronds, groupés en panicules feuillées. L'odeur est très prononcée, le goût amer. On la trouve en Europe dans les terrains incultes, caillouteux et secs.

L'Absinthe est composée d'une huile essentielle toxique et très active, de résines, de tanin, d'acides, d'abinthine, de nitrates. Ses vertus médicinales sont connues depuis si longtemps qu'on en a retrouvé des écrits sur un papyrus égyptiens remontant à 1600 avant J.-C. Elle était connue et recommandée par les Celtes, les Arabes l'utilisaient et les médecins de l'Antiquité la considérait comme la panacée.

Propriétés et utilisations de l’Absinthe

PROPRIÉTÉS DE L'ABSINTHE

Emménagogue, vermifuge, stimulante, antiseptique


UTILISATIONS DE L'ABSINTHE

Inappétence, collyre, plaies, brûlures, contusions, diarrhée, problèmes digestifs, angine

Utilisée en collyre elle fortifie les yeux. Elle est utilisée pour soigner les plaies, les piqûres, pour la convalescence, l'appétit, la grippe.


CONTRE-INDICATIONS

Attention, à consommer avec beaucoup de modération !!!  

PHYTOTHÉRAPIE

Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication

Absinthe

Acanthe

Ache

Achillée millefeuille

Acore odorant

Agripaume

Aigremoine

Ail

Airelle

Alchémille

Alkékenge

Alliaire officinale

Ancolie

Anémone hépatique

Aneth odorant

Angélique

Anis vert

Arbousier

Argousier

Armoise

Arnica

Aspérule odorante

Aspic

Aubépine

Aulne

Aunée officinale

Absinthe Publicité pour l'absinthe - 1896

Publicité pour l'absinthe 1896


ÉCOLOGIE


L’absinthe est excellente pour éloigner les insectes, notamment les pucerons.


Voici la recette

Il faut :

150 g d’absinthe,

5 litres d’eau.


Porter à eau frémissante durant 15 à 20 minutes. Laisser refroidir, passer au filtre puis mettre dans un pulvérisateur.

Il suffit d’en asperger les plantes que l’on souhaite protéger.

En 1988, un décret français autorise l’insertion de thuyone (molécule de l’huile essentielle d’absinthe) dans les produits alimentaires.

Mais ce n’est qu’en 1999 qu’est fabriqué un alcool d’absinthe, la Versinthe verte, sous la dénomination de « spiritueux aromatisé à la plante d’absinthe ».

Fin 2010, la loi de mars 1915 qui interdisait l’emploi de la dénomination « absinthe » est abrogée.

PLANTES A

Sommaire du lexique des plantes médicinales

VERSION POUR MOBILE